Christella parasitica (L.) H. Lév. ex Holttum une nouvelle espèce
09-04-2011

Cette nouvelle espèce découverte à la Réunion en 2003 montre qu’il est encore possible de rencontrer des espèces de ptéridophytes non observées, à la Réunion. Celle-ci a été très étudiée en Inde car comme Cyclosorus interruptus (Willd.) H. Ito, ces glandes possèdent des substances antibactériennes. Les induvidus de C. parasitica présents à la Réunion sont tétraploïdes (cf http://www.cahiers-wio.org/ojs/index.php/Cahiers-scientifiques-WIO/article/view/30)

Pour plus d’informations, l’article complet a paru dans Acta Bot. Gallica 158 (1), 71-77, 2011

Nous vous proposons le résumé de l'article et une photo montrant les glandes caractéristiques de la plante.

Résumé. - La Flore des Mascareignes parue récemment n’indique que trois espèces de Christella pour l’archipel des Mascareignes. Cet article présente la découverte d’une quatrième espèce découverte à la Réunion, Christella parasitica (L.) H. Lév. ex Holttum. Les caractères morphologiques de l’espèce et sa distribution dans le monde et à la Réunion sont donnés, de même qu’une clé de détermination des quatre espèces de l’île. (www.researchgate.net/.../261662027_Christella_parasitica_(L.)_H._Lv._ex...)

 

glandes de christella parasitica
glandes de christella parasitica
 

 

 

 

Yannis Robert 2011
Dernière mise à jour : ( 05-02-2015 )